NBA : Après le festin de Noël, Russell Westbrook a toujours faim

Dec 3, 2015; Miami, FL, USA; Oklahoma City Thunder guard Russell Westbrook (0) dunks the ball as Miami Heat guard Tyler Johnson (8) looks on during the first half at American Airlines Arena. Mandatory Credit: Steve Mitchell-USA TODAY Sports

Dakarmidi – Les soirées se succèdent sans que Russell Westbrook ne lève le pied: le meneur star de l’Oklahoma City Thunder a signé mardi son 15e triple double de la saison lors de la victoire tranquille des siens sur le parquet du Miami Heat (106-94).

Après son festin de Noël (31 points, 15 passes décisives mais « que » 7 rebonds), Westbrook a remis le couvert deux jours plus tard avec 29 points, 17 rebonds et 11 passes décisives. Il est dans le rythme pour atteindre voire battre le record NBA de triple doubles (trois catégories statistiques à dix unités ou plus) dans une saison qui est détenu par Oscar Robertson depuis 1962 (41).

« C’est un joueur unique », lui a rendu hommage son entraîneur Billy Donovan. « Pour lui, chaque possession est la plus importante, a estimé le coach du Heat Erik Spoelstra. C’est une grande leçon pour les jeunes. Ce qui définit la grandeur, c’est la constance ».

Comme le Thunder est irrésistible quand son meneur se transforme en machine à statistiques (12 victoires lors des 15 triple doubles de Westbrook), il n’a fait qu’une bouchée de bien décevants Floridiens, à la faveur d’un premier quart-temps bien ciselé (33-19).

Grâce à ce 4e succès consécutif, OKC renforce son ancrage dans les huit premiers de la conférence Ouest (les 8 premières places à l’issue de la saison régulière sont qualificatives pour les play-offs), à une cinquième place (20v-12d) dont certains doutaient après le départ cet été de l’autre superstar de son effectif, Kevin Durant. Miami traîne de son côté son spleen à la 13e place de la conférence Est (10v-22d).