Yeumbeul Comico: Le fils d’un célèbre animateur de télé publie ses ébats sexuels avec sa petite amie qui l’a quitté pour un autre

Dakarmidi – Des images à caractère pornographique de deux amants, domiciliés à Yeumbeul Comico, en plein ébats sexuels, dans une cabine d’hôtel huppé à Dakar, circulent présentement sur les réseaux sociaux, notamment facebook et messenger. M.B fils d’un célèbre animateur d’émission télé dakaroise, a diffusé la vidéo obscène via le net pour se venger de C.D, qui a décidé de le quitter pour un autre homme.

Et pourtant, les deux amoureux qui sont des voisins de quartier se sont connus, il y’a juste quelques mois et ont sympathisé avant de nouer une relation amoureuse. A la veille de la fête de Tabaski, ils quittent la banlieue pour échapper aux regards indiscrets et louent une cabine dans un hôtel huppé de Dakar, où ils passent de bons moments et couchent ensemble.

Selon les échos, durant leurs instants intimes, la jeune fille a demandé au garçon d’éteindre la lumière. Celui-ci accepte et active la lampe torche de son portable qu’il positionne dans un endroit qui fait face à eux. La demoiselle le soupçonne de filmer leurs ébats, rouspète et le somme de braquer le faisceau lumineux du cellulaire ailleurs.

M.B fait la sourde oreille et laisse dans la même position l’appareil, qui continue de filmer leurs rapports sexuels. Mais, au fil du temps, une crise survient dans leur relation. La fille coupe brutalement les ponts avec son petit ami et sort en amoureux avec une autre personne. Le jeune garçon hurle de colère, crible d’injures la fille et jure de se venger.

Il crie à la trahison, sort son portable et lui montre les images de leurs ébats à l’hôtel. Et l’opération de chantage se met en branle. Ainsi, il lui dit de rester avec lui, sous peine de publier les images sur les réseaux sociaux, notamment sur les pages facebook et messenger des amis de la demoiselle. Cette dernière refuse de céder au chantage sentimental de son ex et le défie.

Ce dernier met alors sa menace en exécution. Il envoie la vidéo à une amie de son ex, qui n’est plus en bons termes avec celle-ci, qui saute sur l’occasion et jette la fille en pâture en balançant tout sur le réseaux sociaux.

Folle de rage, elle C.D dépose une plainte au commissariat de police de Yeumbeul contre son ancien petit ami et la fille complice. Les limiers du commissaire Ibrahima Diouf entrent en action, interpellent le jeune garçon qui tergiverse avant de passer aux aveux.

Il a été placé en garde à vue, puis déféré hier, lundi 24 septembre 2018 au parquet pour diffusion d’images à caractère pornographique via les réseaux sociaux. La fille complice de la diffusion  desdites images est activement recherché.

La rédaction