Walfadjri Thies: Un plateau d’hommage de 2 heures est prévu pour Sidy Lamine Niasse

Dakarmidi – L’antenne de la radio Walfadjri (privée) à Thiès organise demain vendredi 7 décembre 2018 à son siège au quartier Carrière, un « plateau spécial » de 2 heures, pour rendre hommage à Sidy Lamine Niasse, patron du groupe du même nom, décédé mardi, à Dakar.

Selon l’Aps, des autorités religieuses, administratives locales, en plus de la presse, sont invitées à ces moments d’échanges sur le parcours, l’œuvre et les relations de l’un des précurseurs de la presse privée au Sénégal, a dit Sidy Dieng, correspondant régional de Walfadjri quotidien, support dudit groupe.

Le plateau est prévu à partir de 16 heures.
« Ce que je retiendrai (de Sidy Lamine Niasse), c’est que c’était un homme ouvert, d’un abord facile, qui savait entretenir des relations sociales’’, a dit le journaliste, qui a intégré la rédaction de Walfadjri en 2003.
Au plan professionnel, il a salué la mémoire d’un homme « constant dans sa démarche », avec « une ligne rédactionnelle à laquelle il tenait pardessus-tout », face à tous les régimes qu’il a vu passer. Cela fait qu’il avait la réputation d’être « contre le pouvoir », a-t-il poursuivi.
« Sidy n’était pas contre le pouvoir, il était un contre-pouvoir », a fait valoir Sidy Dieng, pour qui l’ancien magnat de la presse sénégalaise était « la voix des sans-voix » et donnait selon lui la parole aux plus démunis, d’où les nombreuses condoléances reçues par la radio depuis l’annonce de son décès.
A en croire Sidy Dieng, le défunt avait fait part de son espoir de voir la rédaction centrale de Walfadjri, la famille Niasse, l’Etat et « tous les acteurs impliqués », « travailler à la préservation de l’outil qu’il a mis toute sa vie à bâtir ».
« L’Etat n’a rien à gagner dans la mort de Walfadjri. Par conséquent, il est de son devoir d’accompagner (sa) survie », a-t-il noté, estimant que « la mort de Walfadjri serait une seconde mort pour Sidy Lamine Niasse ».
Décédé mardi matin, Sidy Lamine Niasse qui devait initialement être inhumé mercredi, a vu son enterrement reporté, en raison de divergences sur le lieu devant accueillir sa dépouille.
La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom