Un master en environnement et gestion des rejets miniers lancé à l’Ucad

Dakarmidi – Un nouveau master en environnement et gestion des rejets miniers vient d’être lancé ce jeudi 5 juillet 2018 par l’Institut des sciences de l’environnement de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, en partenariat avec l’Ecole polytechnique de Montréal (EPM).

Selon le directeur de l’Institut des sciences de l’environnement (ISE) de l’UCAD, Bienvenu Sambou, ce master vise à former des ressources humaines « avec des compétences avérées »

En retour, ces personnes pourraient contribuer à « l’amélioration des relations entre les populations et les sociétés minières », a-t-il expliqué lors de la cérémonie de lancement.
Et le directeur de l’ISE de signaler que le secteur minier « offre de réelles opportunités mais l’exploitation n’est pas sans risque », d’où selon lui l’importance de cette formation consiste en un « plaidoyer pour une meilleure prise en compte de l’environnement ».
Ghislain Rivard de l’Ecole polytechnique de Montréal note pour sa part une « pertinence institutionnelle en la spécialisation dans la réhabilitation des sites miniers ».
Il estime que la maitrise des outils biologiques et technologiques « est nécessaire pour trouver des solutions innovantes’’ aux problèmes de prise en charge des rejets miniers.
Selon l’aps, prévue sur deux ans, la formation va démarrer avec la rentrée universitaire 2018-2019) et va comporter des spécialisations en approche géoscience (géotechnique minière, hydrogéologie appliquée, mécanique des sols) et environnementale et sociale (impacts sociaux, participation des communautés, audit et études d’impact).
La rédaction