Semaine de l’école de base: Le Gouvernement initie les élèves au mission des forces de défense et de sécurité

Dakarmidi – Un atelier de formation sur les principales missions des forces de défense et de sécurité, dans le cadre de la Semaine de l’école de base a été initié mercredi 9 mai 2018, par l’inspection de l’éducation et de la formation (IEF) de Kaffrine .

Mamadou Diouf, le préfet de Kaffrine a présidé cette rencontre à l’intention des élèves et enseignants, dans le cadre de la célébration de la 22e édition de la Semaine nationale de l’école de base.

Selon Doudou Fofana, l’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF), cette rencontre vise à mettre en relief le lien entre l’école et les forces de défense et de sécurité. « Ce sont des forces qui sont au service de la nation. Si on n’amène pas la communauté à mieux appréhender leurs missions, il y aura beaucoup d’incompréhensions ». D’où selon lui la nécessité d’amener l’école à éduquer et former dans ce sens.
A l’en croire, au Sénégal, il y a des valeurs civiques mais quelque part, il y a lieu de les renforcer, disant constater « de plus en plus une perte des valeurs civiques » à travers le Sénégal.
Or, l’école représente « un vecteur transversal. Nous avons l’obligation de faire reconnaître les institutions, de les enseigner et surtout de faire connaître les principales missions des institutions », a-t-il dit.
Le service national d’hygiène, les forces de la gendarmerie, les eaux et forêts de Kaffrine, les forces de défense et de sécurité conviées à cet atelier, ont présenté leur organisation, missions et les principales difficultés auxquelles elles se trouvent confrontées, de même que ce qu’elles attendent de la communauté.
Au total, dix élèves du niveau primaire accompagnés chacun par un enseignant, ont pris part à cette rencontre à laquelle participaient également cinq élèves des collèges accompagnés d’autant de professeurs.
Selon l’inspecteur de l’éducation et de la formation de Kaffrine, il leur reviendra d’aider à la vulgarisation de la mission des forces et défense et de sécurité au sein des différents établissements du département de Kaffrine.
L’adjoint au préfet de Kaffrine Mamadou Diouf a salué cette initiative, estimant que « sans les valeurs civiques et modèles de comportement il serait difficile de construire la nation sénégalaise ».
« Sans cela aussi, il serait illusoire de prétendre à une émergence et une vie sociale correcte », a poursuivi M. Diouf.
La Semaine nationale de l’école de base, organisée cette année sur le thème « La consolidation des valeurs civiques, l’école, les forces de défenses et de sécurité au service de la nation », se poursuivra jusqu’au 12 mai prochain.
La rédaction