Réaménagement du calendrier scolaire : La FNERE prend le contre-pied du Ministère de l ‘Education nationale

A travers un communiqué,  la Force nationale des enseignants pour le renouveau de l’éducation (FNERE) estime que cette réorganisation est insuffisante. Pour l’organisation syndicale, il faut une prolongation de 15 jours du congé des élèves. 
 
Selon  elle, le système éducatif est éprouvé par une certaine inadaptation entre les instruments d’apprentissage et ce nouveau contexte pandémique .
 
 
«Le virus est bien présent dans l’espace scolaire. Plusieurs cas positifs identifiés dans nos différentes facultés, des étudiants, des élèves et des enseignants infectés, des directeurs d’école décédés, avec des cas communautaires qui s’accroissent de jour en jour. En outre, il est clairement démontré que nos enfants sont de porteurs sains, de potentiels vecteurs de transmission du virus », explique la FNERE.