Drame: Le ministre de l’Intérieur italien se prononce sur l’acte de Ousseynou Sy

The 47-year-old bus driver, Ousseynou Sy, who was held by Carabinieri police on Wednesday after allegedly hijacking a bus with schoolchildren aboard and subsequently setting it on fire after tying their hands with plastic electrical ties in an apparent attempt to kill them, sources said, in San Donato Milanese, near Milan, northern Italy, 20 March 2019. The children's terror lasted for almost 40 minutes as the man, angry at government migrant policy, confiscated their phones and said no one would survive. Ousseynou Sy is originally from Senegal but has been an Italian citizen since 2004. ANSA/SALVATORE GARZILLO

Dakarmidi – Le ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini, a réagi sur son compte Twitter, après l’annonce q’un immigré sénégalais aurait mis le feu à un autobus rempli de collégiens , pour protester contre la fermeture des frontières italiennes. Il annonce que ce Sénégalais serait déchu de la citoyenneté italienne en vertu du  » décret Salvini « , s’il est reconnu coupable de terrorisme.

En effet, Ousseynou Sy, 47 ans, né au Sénégal, a détourné mercredi un bus rempli d’enfants italiens et a enfoncé un blocus policier avant de mettre le feu à l’autobus et de dire aux enfants « que personne ne survivra ».

« Une fille interrogée par Ansa a déclaré que l’homme répétait sans cesse que » les Africains sont en train de mourir, et que c’est la faute de Di Maio et de Salvini « , a déclaré EuroNews hier, mercredi.

« S’il existe une accusation de terrorisme, en cas de condamnation, nous pouvons révoquer sa citoyenneté italienne grâce à notre décret sur la sécurité », a déclaré Salvini sur Twitter. « Ce méchant doit payer pour tout. »

La journaliste italienne Alessandra Bocchi a rapporté jeudi que M. Sy avait mis une vidéo sur YouTube, appelant les Africains à « se lever » et à punir l’Europe pour sa « politique inacceptable ». Selon senego

La redaction