Conséquences de le fermeture de l’aéroport Léopold: » j’ai perdu mon boulot »

Dakarmidi – Le transfert de l’aéroport Léopold Sédar Senghor vers Diass n’a pas fait que des heureux. Si certains ont apprécié ce transfert pour des raisons stratégiques qui peuvent désengorger la capitale Dakar, entre autres raisons, c’est loin d’être le cas pour certains travailleurs ou du moins ex travailleurs de l’Agence des aéroports du Sénégal (ADS).

Un agent sous couvert de l’anonymat a ruminé toute sa colère avec nos confrères du Témoin. Il confie avoir perdu son travail à cause de ce transfert: « J’ai perdu mon boulot comme ça. Ma mère a vendu son propre terrain d’habitation pour que j’aille me former aux métiers de l’aviation avec des frais de scolarité très chers et vous voyez là ou je me retrouve » l’ex travailleur de l’ADS.

En ce jour d’ouverture de l’aéroport international Blaise Diagne, la dame en question est revenue sur les lieux espérant y trouver les agents de l’administration pour négocier son cas car, cela fait 5 bonnes années qu’elle travail dans l’ancienne structure aéroportuaire. Mais en vain, elle peut prolonger sa colère car  » il n’y a plus personne dans les lieux ».

La Rédaction