Campagne agricole 2017-2018: L’Etat sort un bilan positif, la dette des Ops impayées

Dakarmidi – Suite à la fin de la campagne agricole, la dette due aux opérateurs privés stockeurs (Ops) qui est estimée à 17 milliards de Francs Cfa reste toujours impayée. Cependant selon Seydou Gueye, le porte parole du gouvernement, cette dette n’est pas celle de l’Etat, mais de la Sonacos.

Malgré le bilan de la campagne agricole que le gouvernement juge positif, la dette due aux Ops reste un problème majeur. Toutes fois, selon Seydou Gueye, des mesures ont été prises pour la payer. « Le ministère de l’Économie et des Finances a expliqué les contraintes qui étaient liées à l’exécution des engagements et a mis en exergue les solutions déjà mises en oeuvre les solutions déjà mises en oeuvre. Il faut retenir que la dette n’est pas celle de l’Etat, c’est la dette de la Sonacos » a t-il précisé, expliquant toutefois qu’un système de paiement a été mis en place depuis lundi dernier, pour permettre à ces opérateurs de rentrer dans leurs fonds.

Selon l’obs, au delà de la dette due aux Ops, le second aspect est lié à la commercialisation de l’arachide. Pour une production de plus de 1,4 million de tonnes d’arachide, seules 600 000 tonnes ont été collectées.

Apres avoir réalisé une production « record » pour cette campagne, le Gouvernement du Sénégal se projette déjà à la prochaine campagne agricole de 2019. Le ministre de l’Agriculture et de l’Équipement rural a proposé la reconduction du budget auquel était adossée la précédente campagne agricole. A en croire M.Gueye, cette campagne de « tous les records » a été adossée à un budget de 40 milliards 400millions de franc Cfa pour la prise en charge des besoins  exprimés en intrants, engrais, équipements, protection phytosanitaire.

« Pour le riz, 1 600 502 tonnes, 1 418 760 tonnes pour l’arachide ont été atteints. Et c’est la confirmation de la filière arachidière comme pivot de notre économie et d’une économie durable. C’est fort de cela que le bilan de la campagne a été apprécié comme très positif » a t-il précisé.

La rédaction