LES SUJETS POLITIQUES EN EXERGUE DANS LES QUOTIDIENS

Les journaux reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) abordent des sujets se rapportant à la politique, aux inondations, etc.
Le Soleil annonce la reprise des tournées économiques du chef de l’Etat, les 19 et 20 septembre. « Cette fin de semaine, le président de la République va renouer avec un exercice placé au cœur de son mode de gouvernance depuis son accession à la magistrature suprême : les tournées économiques. Et c’est le Sine et le Saloum que Macky Sall a choisis cette fois-ci », écrit le journal.
L’As note que « les inondations font chavirer l’opposition ». « (….) Macky Sall bénéficie actuellement d’un état de grâce que lui a servi l’opposition sur un plateau d’argent. Les inondations sont passées par là. Comme à la guerre, les opposants se tirent dessus pour discuter de la conduite à tenir face à cette +catastrophe+ qui perturbe le sommeil de beaucoup de pères de familles », écrit le journal.
Source A constate que « depuis le début des inondations, le président de la République, celui de l’Assemblée nationale, la patronne du Conseil économique, social et environnemental, la présidente du Haut conseil des collectivités territoriales n’ont pas mis jusqu’ici les pieds dans les zones sinistrées ».
Pour le journal, « (c’est) une démarche qui contraste avec celle de l’opposition dont les leaders ont tenu à s’afficher en compagnie des victimes des fortes intempéries ».
En politique toujours, Kritik indique que le 3e report des élections départementales et municipales « se dessine ». « A sept mois des élections départementales et municipales, prévues le 28 mars 2021, le prétexte de l’évaluation et de l’audit du fichier électoral risque de plomber la bonne tenue de ces échéances », selon le journal.
Alors que les supputations vont bon train sur la formation d’un « gouvernement élargi », le quotidien Tribune signale que « Macky Sall tient sa liste et se prépare à l’assaut ». « Il faut s’y attendre, il y a risque de chamboulement de l’actuelle architecture gouvernementale. En effet, le président Macky Sall est dans les dispositions de revoir son équipe actuelle et compte aller vers la formation d’un nouveau gouvernement », lit-on dans cette publication.
Walfadji met en exergue la visite de l’opposant Ousmane Sonko à Ziguinchor et souligne que le leader de Pastef « pilonne le Macky ».
« Le leader de Pastef multiplie les visites. Après la banlieue dakaroise, Ousmane Sonko était hier, dans sa région natale, Ziguinchor, pour communier avec les populations victimes des inondations (….). Une occasion qu’il a saisie pour encore tirer à boulets rouges sur Macky Sall et son régime (….) », rapporte Walf.
Le Quotidien s’intéresse à la publication de la liste des candidats à la présidentielle ivoirienne et titre : « Le filtre du parrainage ». Quatre candidatures retenues, 41 recalées, selon le journal, précisant que Ouattara et Bédié passent alors que Gbagbo et Soro sont bloqués. Le Conseil constitutionnel a également validé les candidatures de Pascal Affi Nguessan et de Kouadio Konan Bertin (KKB).

L’Info revient sur la réélection du Nigérien Mohamed Moussa à la tête de l’Asecna et parle de « coup KO ». « C’est au premier tour mais au terme d’un huis clos que les 18 membres de l’Agence panafricaine ont choisi de renouveler leur confiance au dirigeant originaire du Niger », dit le journal.

Laisser un commentaire