NDIASSANE : LA CÉLÉBRATION DU GAMOU MARQUÉE PAR LE DÉCÈS DU KHALIFE MAME BOUH KOUNTA

Dakarmidi- La communauté des khadres de Ndiassane (Thiès, ouest) célébre ce lundi le Gamou, commémorant la naissance du Prophète Mohamed (PSL), quelques jours après la disparition de son khalife El Hadji Mame Bouh Mamadou Kounta, décédé le 5 novembre dernier à l’âge de 93 ans.
Cheikh Bécaye Kounta, 89 ans, a été intronisé nouveau khalife général de Ndiassane.
Cheikh Diakhaté, par ailleurs, président de la fédération départemental des Khadres de Thiès, a souligné que les disciples khadres sont profondément marqués par l’absence du défunt khalife, dont l’ombre va planer sur l’édition 2018 du Gamou de Ndiassane.
Venu de Tawa Fall, une localité de la région Thiès, Diakhaté dit également prier pour que Dieu assiste le nouveau khalife dans ses missions et lui permette de perpétuer l’œuvre de ses descendants, dont le fondateur de Ndiassane, Mame Bounama Konta.
Il a expliqué que les khadres célèbrent le Gamou, une semaine après la célébration de cet événement religieux. Des fidèles musulmans convergent ainsi vers Ndiassane qui vibre au rythme des chants religieux Khadriya « Akhlou Kountiyou ».
Le fondateur de la Tarikha kountiyou, Serigne Sidy Ahmed Kounta plus connu sous le nom de Cheikh Bounama Kounta, est né en 1780 à Akabli en Algérie, une commune de la wilaya d’Adrar en Algérie, selon des sources de la famille.
La commune d’Akabli est aussi une oasis de la région du Tidikelt, au cœur du Sahara algérien, indique-t-on de la même source.
Cheikh Bounama Kounta en fut « l’un des plus illustres érudits qui a su marquer son temps en gravant non seulement son nom dans les annales de l’histoire du Sénégal mais aussi dans celles de l’Afrique de l’Ouest vers la fin du 18e siècle », a-t-elle fait savoir.
Elle ajoute que le premier khalife après sa disparition fut Cheikh Al Bécaye Kounta, de 1914 à 1929. Cheikh Sidy Lamine Kounta lui succéda de 1929 à 1973, tandis que El hadji Mamadou Kounta fut intronisé khalife en 1973 et occupa cette fonction jusqu’en 1976.
Cheikh Sidy Yahya Kounta fut le quatrième khalife de 1976 à 1987 et le cinquième, El Hadji Cheikh Bouh Mohamed Kounta (dit Baye Bouh), de1987 à 2006. El Hadji Mame Bouh Mamadou Kounta est devenu le sixième khalife en 2006. Il est décédé le 5 novembre dernier à l’âge de 93 ans des suites d’une maladie.
Serigne El Hadji Bécaye Kounta Ibn Bécaye a été porté à la tête du khalifat, pour diriger la Tarikha Khadriya du Sénégal.

avec aps