Présidentielle 2019 : Cas Khalifa Sall/Karim Wade – Thierno Bocoum appelle à « AGIR » contre le « jaay dolé »

Khalifa Sall et Karim Wade ont le droit d’être candidat. Il revient au peuple souverain de décider de leur sort et non au Président Macky Sall, candidat à sa propre succession. C’est une injustice inacceptable qu’on veut leur imposer et que nous ne laisserons pas passer.

Nous avons décidé de nous engager dans le combat contre le Jaay doolé.

Par conséquent, nous irons répondre à l’invitation du pool des avocats de Karim Wade qui tient une conférence de presse ce dimanche 08 juillet 2018 à 16h30 à l’hôtel Pullman.

AGIR y sera représenté par une délégation d’avocats composée de Maitre Abibatou Samb du barreau de Paris (Porte Parole adjointe) et Maître Oumar Séne du barreau de Dakar (chargé des structures).

AGIR sera également présente au procès de Khalifa Sall ce Lundi 9 Juillet.

Vive la démocratie
Vive la liberté

 

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.