Ousmane Faye à Lavapiés (Madrid) : « Vous n’entendrez jamais les leaders du Front National de Résistance ( FNR) sur le vrai débat économique du Sénégal, car seul les cancres osent dire que Macky Sall n’a rien fait… »

Dakarmidi – Le Président de la Coalition Manko Wattu Sénégal (MWS), Ousmane Faye qui séjourne depuis le 4 Août en Espagne, après la France et l’Italie, dans le cadre de sa tournée européenne, était l’invité d’un grand dîner débat ce 5 Août à Lavapiés (Madrid), organisé par le Mouvement des amis d’Abdoulaye Daouda Diallo pour la réélection de Macky Sall en 2019 (A.D.Diallo pour SMS en 2019), que dirigent Fatou Kane et Serigne Moustapha Diagne.

Monsieur le Président Ousmane Faye a, dans sa déclaration, commencé par féliciter tous ses responsables et sympathisants de Barcelone à Madrid, pour l’accueil chaleureux et les résultats très honorables obtenus en Espagne, lors des dernières élections législatives. Ce qui a permis a la Coalition (MWS) d’être  classée la15ème force politique au Sénégal, sur les 47 listes en compétition, et de loin devant les Abdoul Mbaye ex PM, maître El hadji Diouf et 30 autres leaders et Coalitions.

Il a aussi vivement félicité la Présidente Fatou Kane et le Président Serigne Moustapha Diagne, et tous les membres du Mouvement des amis d’Abdoulaye Daouda Diallo pour la réélection de Macky Sall en 2019, tout comme il les a remerciés de l’invitation qui lui a était faite à ce grand dîner débat, malgré qu’il n’est pas membre de la mouvance présidentielle, mais en tant que démocrate, un républicain qui a le courage des ses idées et la volonté de toujours tenir un langage de vérité aux  Sénégalais. Car on peut ne pas être d’accord avec une personne, ne pas avoir le même point de vue , ou être des adversaires politiques, mais quand bien même, on doit lui reconnaitre ses qualités. Mais ce que nous faisons maintenant au Sénégal c’est du tout sauf  de la politique, à la limite c’est de la méchanceté, de la jalousie et de la vengeance et moi Ousmane Faye, je ne suis pas dans ce jeu », fait-il remarquer. Avant de demander à l’assistance et aux sénégalais de manière générale, « comment peut-on vivre dans un pays comme le Sénégal, avec tout ce qui est entrain d’être réalisé, un pays où partout il y a des chantiers avec des infrastructures de dernière génération, un pays avec un taux de croissance de 2% en 2012 à 7,8% en 2018, un pays où tous les bailleurs de fonds se bousculent avec des investissements et des offres alléchantes pour ensuite dire que le Président Macky Sall n’a rien fait ».

« Mais ça, il faut être cancre pour oser le dire. Mais en tout cas, pas moi. Maintenant, le problème est que, tout ce que les leaders de l’opposition, réunis autour du Front National de Résistance Démocratique  (FNR) savent faire, c’est de mentir à longueur de journée pour salir les honnêtes citoyens qui travaillent pour faire émerger le Sénégal. En complicité avec certains médias, ils sabotent et vous ne les entendrez jamais débattre des questions économiques, ou sur le bilan réel de Macky Sall et ils le font exprès pour vous divertir avec des sottises et des mensonges. Mais vous mouvance présidentielle, vous devez la refuser », a-t-il confié à l’assistance.

Poursuivant, il dira « pour ma part je ne suis pas membre de la mouvance présidentielle mais je vis au Sénégal et je parle du Sénégal réel, pas le Sénégal virtuel comme je l’ai dit dans ma conférence à Paris. On peut tout reprocher au président Macky Sall, sauf de baisser et bloquer les prix des denrées pour les sénégalais, de construire plus 200 kilomètres d’autoroutes, de créer une nouvelle ville à Diamniadio pour désengorger Dakar et du coup, économiser 08 milliards par an de charges locatives, d’avoir réalisé plus de 3000 forages fonctionnels, 175 châteaux d’eau et 250 systèmes d’adductions d’eau, de construire plus de 15907 salles de classes, 632 écoles élémentaires, 256 collèges de proximité et 35 lycées, d’avoir électrifié 306 villages, 6079 équipements post-récolte, 400 forages et 1000 kms de pistes rurales, etc., et j’en passe. Sans parler du leadership incontestable de notre diplomatie d’envergure mondiale ».

Dans la foulée, il ajoute « C’est ça la grande réalité et je ne peux pas ne pas le dire même si je ne suis pas de la mouvance présidentielle. Maintenant comparez ce bilan avec celui  des 12 ans de Wade, écoutons au sein de ces leaders du (FNR) qui nous proposent mieux que ça, c’est cela que nous attendons d’eux.  » A la place, ils ne profèrent que des insultes ou ternissent l’image de gens et des institutions de la République « , dixit le Président Ousmane Faye qui a encore une fois réitéré des remerciements aux organisateurs de ce grand dîner débat sur la situation économique du Sénégal. Et de féliciter, remercier leur leader, le ministre Abdoulaye Daouda Diallo, un vrai homme d’État, un homme serein, sincère et loyal , qui est plus qu’un ami pour moi , mais un frère ».