La députée Aida Mbodji ne digère pas la levée de l’immunité parlementaire de son collègue Ousmane Sonko

Dakarmidi – En colère, elle fustige le comportement de l’Assemblée nationale et décrie une liquidation politique bien orchestrée.

Nous devons rejeter cette demande et éviter que notre Assemblée ne serve de faire valoir à une entreprise de liquidation d’un adversaire politique“, a-t-elle pesté.

L’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko, accusé de “viols répétitifs et menaces de mort” par la masseuse Adji Sarr, vient d’être levée. A noter que les députés de l’opposition et les non-inscrits ont refusé de participer au vote. En principe, il devrait déférer à la convocation du juge. Mais hier, face à la presse, Ousmane Sonko s’est braqué une fois de plus en soutenant qu’il ne déférera pas à la convocation du juge.