Mouss Diouf : sa femme Sandrine lui rend un vibrant hommage sur Twit­ter

Dakarmidi – 5 ans après sa mort, la femme de Mouss Diouf lui rend, une nouvelle fois, un hommage très émou­vant sur les réseaux sociaux. C’était le 7 juillet 2012. Mouss Diouf, dans le coma depuis plusieurs jours, décé­dait à Marseille entouré des siens. L’ac­teur, bien connu du grand public pour son rôle d’NGuma dans la série télé­vi­sée Julie Lescaut, avait été victime de deux acci­dents vascu­laires céré­braux en février et en juin 2009.

Depuis son départ, sa femme Sandrine n’a jamais cessé de penser à lui. Ensemble, ils avaient eu un petit garçon prénommé Isaac. Sur Twit­ter, elle a derniè­re­ment multi­plié une nouvelle fois les photos rendant hommage à son mari défunt. Le 4 juillet dernier, elle postait ce message : « Je déteste cette semaine, et pour­tant… notre fils est un heureux petit jeune homme » accom­pa­gné du hash­tag « Tu me manques telle­ment ». Le lende­main, elle postait une autre photo de son fils, de dos, à vélo avec en commen­taire : « Parce qu’il est là, parce qu’il est merveilleux ». Jeudi 6 juillet, elle publiait un nouveau texte très émou­vant : « Encore une nuit blanche, impos­sible de t’ou­blier… Tu me manques de plus en plus. C’est comme si c’était hier. » D’autres photos ont par la suite été publiées, Sandrine Diouf évoquant à de nombreuses reprises la doulou­reuse absence de son mari malgré les années qui passent.

Un hommage qui a beau­coup touchés les inter­nautes. En réponse à cet émou­vant témoi­gnage, de nombreux messages de soutien se sont multi­pliés sur les réseaux sociaux. « Courage à la famille », ou encore « de tout cœur avec vous » pouvait-on lire en commen­taires des photos postées par Sandrine Diouf.

Gala