Après l’affaire du faux “Kocc Barma”: Dieyna poursuit sa marche en avant