Thiaroye -Sam Sam : Une fabrique artisanale de vinaigre et d’eau de javel démantelée par la gendarmerie

Dakarmidi – C’est la stupeur chez les populations de Thiaroye (banlieue dakaroise). Ce, à la suite de la découverte d’une unité artisanale qui fabriquait clandestinement des stocks de bouteilles de vinaigre et d’eau de javel contrefaits.

Ecoulés dans le marché, certains stocks ont fini d’être consommés par plusieurs familles. Dans l’impossibilité de retrouver les bouteilles déjà achetées ou stockées dans les boutiques, l’alerte a été donnée.

Avisée, la gendarmerie de Thiaroye a ouvert une enquête et s’est lancée dans une course contre la mort. Finalement localisé, un certain M. Niang 48 ans, désigné comme le fabriquant des produits impropres à la consommation, a été interpellé au quartier « Sam-Sam » de Yeumbeul-Sud.

Dans sa fabrique, M. Niang a expliqué sous le regard des gendarmes, comment il fait son mélange et le dosage pour obtenir du vinaigre et de l’eau de javel.

« Pour le vinaigre, je chauffe l’eau, y mets du sucre pour obtenir du caramel et j’ajoute au fur et à mesure, de l’acide acétique et du bicarbonate. » un mélange mortel, de l’avis d’un praticien de la santé joint par L’Obs. A l’en croire, « ce breuvage tue à petit feu ».

Informés de cette commercialisation de vinaigre contrefait dans des bouteilles estampillées « Adja » (marque), les responsables de la société Patisen, propriétaire de ladite marque, ont porté plainte.

Dans sa chute, M. Niang a entraîné avec lui, quatre commerçants qui ont participé à la vente du produit. Ils ont été déférés vendredi 9 février, au parquet de Dakar, pour contrefaçon de marque, défaut d’autorisation de fabrique de produit alimentaires, tromperie sur la qualité, complicité et recel.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom