Gambie – Perquisition du domicile familial de Jammeh: La Police à la recherche d’un mystérieux puits

Dakarmidi – Des éléments de la Police gambienne ont perquisitionné le domicile de l’ancien président Yahya Jammeh, la semaine dernière, à la recherche d’un puits supposé contenir les restes de certaines personnes qui ont été tuées en secret. Le général Umpa Mendy, ex-garde du corps de l’ancien président Jammeh, qui vient de rentrer de la Guinée équatoriale et qui est actuellement détenu à la caserne militaire de Yundum (banlieue de Banjul), a conduit la délégation. Le général Ansumana Tamba, ancien agent principal de protection de Yahya Jammeh était de la partie.

Bien que rien n’ait été trouvé, selon les sources de The Point, le général Umpa Mendy, ancien patron de la garde présidentielle de la Gambie, a fait découvrir aux éléments de la Police gambienne le puits qui se trouvait à l’intérieur du domicile de l’ancien président, Yaya Jammeh.

Les sapeurs-pompiers de la zone de Kanilai se sont également joints à la recherche pour récupérer des restes humains présumés, indique toujours des sources de The Point. De même, il ajoute que l’un des pompiers est entré dans le puits mais ne pouvait pas descendre plus bas parce qu’il faisait très sombre à l’intérieur. Il a donc décidé de retourner.

Un autre officier à qui on a demandé d’entrer dans le puits l’a fait mains n’a rien trouvé. »En fait, à ce moment-là, le général Umpa Mendy a piqué une vive colère en disant aux policiers qu’il avait raison, qu’il n’avait jamais vu quelqu’un jeter quoi que ce soit à l’intérieur ».

Selon un journaliste de la presse locale, il a été informé de manière fiable que le puits qui se trouve à l’intérieur de l’enceinte de l’ancien président existe depuis des décennies. « Le puits a été creusé par le grand-père de Yahya Jammeh ».

Après leur retour contraint au bercail, ces deux ex-proches de Jammeh sont-ils en train de prendre leur revanche sur Jammeh qui les maltraitait en Guinée équatoriale d’après leurs dire ?

Pour le moment, l’enquête se poursuit. Ce sujet alimente les conversations dans le pays où l’opinion l’interprète différemment. Pour les uns, c’est une fuite en avant ou une façon d’aller trop vite en besogne par le nouveau régime. Pour les autres, c’est une volonté de prendre la revanche et de harceler le clan Jammeh.

Umpa Mendy et Ansumana Tamba étaient tous deux des généraux restés loyaux à l’ancien leader gambien qu’ils ont suivi dans son exil de Malabo en Guinée-Equatoriale.

Activement recherchés en Gambie, ils ont réussi à franchir les contrôles de l’aéroport international de Banjul avant d’être appréhendés chacun à son domicile en fin janvier.

Le général Mendy était le principal agent de protection de Yahya Jammeh. Son exil avec son mentor était la preuve de sa loyauté envers l’ex-chef d’Etat, qui a dirigé la Gambie d’une main de fer pendant 22 ans.

Le général Tamba, qui a accompagné l’ancien président lui, a été par deux fois commandant du bataillon de la garde présidentielle de Yahya Jammeh.

Jusqu’en 2017, il était le seul spécialiste des armes lourdes au sein des Forces armées gambiennes.

Source: The Point

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom