Europe: La pêche à l’électrique menace des espèces halieutiques.

Dakarmidi – La plupart des grandes nations avait interdit la pêche à l’électrique pour préserver les océans et la reproduction des espèces vivant sous les eaux. Ainsi les USA, la Chine et depuis 1998 l’Europe avait suivi ces instructions en faveur de la protection des espèces. Seulement la commission européenne avait accordé une dérogation à certaines entreprises pour « pêche expérimentale » nous dit-on.

Le matériel utilisé dans ce genre de pêche est redoutable puisqu’il s’agit de lancer des ondes électriques au fond des mers et océans pour chasser de leur cachette plusieurs sortes de poissons qui y trouve refuge. Ces électrodes placées à l’avant du chalut envoient des impulsions électriques de 10 à 20 volts, ce qui étourdit les nombreuses espèces qui nichent dans les sédiments ou d’autres poissons vivant dans les fonds marins. Même les poissons et autres espèces qui se terrent pour échapper aux prédateurs ne sont pas épargnés par les ondes électriques.

Des lors que ces ondes sont lancées par les pêcheurs, aucune espèce n’est épargnée par ces électrocutions.

Ainsi plusieurs ONG de défense des espèces animales et halieutiques ont montré leur désaccord face à ce genre de pêche qui n’épargne aucune espèce. L’ONG Bloom a dénoncé ce mode de pêche mais les autorités continuent de faire la sourde oreille. Les impulsions électriques lancées ne font aucune distinction et cela cause des dommages importants sur les œufs et les juvéniles allant jusqu’à briser les colonnes vertébrales selon certains témoignages. Mais on peut espérer un certain changement car les associations de défense de l’environnement restent de garde pour faire interdire ce genre de pêche.

La Rédaction