Le Professeur Seydi déclare qu’il « n’est pas prouvé que le virus qui circule actuellement est plus virulent

Dakarmidi  – Le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr et le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann à Dakar Pr Moussa Seydi ne parlent pas le même langage à propos de la deuxième vague du coronavirus, qui, selon le premier nommé est beaucoup plus virulente. Dans un entretien accordé à nos confrères du journal Le Quotidien, l’infectiologue en première ligne face à l’épidémie de Covid-19, déclare qu’il « n’est pas prouvé que le virus qui circule actuellement est plus virulent.

Selon Pr Seydi, « ce n’est pas quelque chose qui est prouvé. A ma connaissance, personne n’a dit que ce virus-là est  plus virulent que celui qui circulait avant », a t-il souligner avant d’indiquer sur ceux qui ont l’aptitude d’en donner plus détails.

« Mais les personnes les plus habilités à vous informer sur cela, c’est l’Institut Pasteur de Dakar qui a fait la génotypage sur plus de 400 virus. Ils ont fait un séquençage de plus de 400 souches de virus si vous voulez, mais ce ne sont pas des souches qu’on peut dire d’emblée différentes. On prend 400 souches, on fait le séquençage  et on voit est ce que ces virus se rassemblent ou pas ou est ce qu’il y a de différence ou pas.  En faisant cela,  je n’ai pas compris dans les résultats qu’ils ont donnés qu’il y avait  une différence majeure entre les différentes souches de virus qui circulent au Sénégal », a soutenu Pr Seydi sur les colonnes du journal.

Pour rappel, le ministre de la Santé et de l’Action sociale  avait déclaré au sortir de la réunion du Comité national de gestion des épidémies tenue ce lundi dernier, que la deuxième vague du coronavirus est beaucoup plus virulente que la première.

Avec Pressafrik