Horoscope du 4 juin 2018

Gémeaux

Le Soleil et Mercure font route commune et accentuent votre curiosité, votre envie d’être au courant de tout, surtout 2e décan. Mais gare aux intox ! Les deux astres seront en effet en dissonance avec Neptune à partir de mardi et on ne peut pas dire qu’il y aura beaucoup de sincérité et de vérité autour de vous. Soit on vous racontera des bobards, soit c’est vous qui chercherez à ne pas dire la vérité. Il peut aussi y avoir des manipulations, une volonté de vous influencer.

Bélier

Vous aurez l’art du baratin cette semaine et serez un excellent commercial. Mais il faut dire aussi que vous tomberez sur des interlocuteurs faciles à convaincre. Un peu trop même… A votre place je me méfierais et je prendrais des assurances (surtout si vous êtes du 2e décan). 3e décan, né autour des 13, 14 juillet : Vénus et Pluton sont fâchées jusqu’à samedi et créent de profonds remous en vous. Vous êtes face à une mutation et cela vous déstabilise.

Taureau

Une semaine un peu spéciale, où certains problèmes liés à votre argent ou à l’économie en général pourraient vous empêcher de trouver le sommeil. Cela dit il y a peu de choses qui peuvent gêner votre sommeil, mais les problèmes d’argent sont en tête de liste. Cela ne devrait concerner que ceux du 2e décan, qui peuvent aussi avoir un investissement à faire et être dans la plus totale incertitude. 1er décan, Mars vous impose encore un conflit, ou un travail difficile.

Cancer

Vous recevez Vénus cette semaine, surtout né entre le 10 et le 18 juillet. Opposée à Pluton elle révèle que vous donnez tous les pouvoirs à un/une partenaire. C’est peut-être d’ailleurs déjà fait depuis des lustres et vous vous apercevez aujourd’hui que vous vous êtes mis vous-même dans une situation où vous n’avez pas voix au chapitre. L’autre a pris toute la place, il/elle essaye même probablement de vous faire changer, de vous façonner et de faire de vous un objet.

Lion

2e décan, la conjoncture éclairera fortement l’un de vos projets et, pour certains, les relations ou alliances sur lesquelles vous pouvez compter pour vous aider. En général, vous savez vous créer des réseaux relationnels et les activer au bon moment ; mais vous n’êtes pas avare en services rendus. Quoi qu’il en soit, restez vigilant cette semaine, la dissonance de Soleil et Mercure avec Neptune peut vous exposer à des personnes manipulatrices, ou c’est vous qui manipulerez.

Vierge

Une semaine compliquée par la dissonance du Soleil et de Mercure avec Neptune. 2e décan, né autour du 9 septembre, ne prenez rien pour argent comptant. Cela dit, vous êtes familier de la conjoncture qui, si vous avez la volonté d’ouvrir les yeux, peut vous inciter à prendre les bonnes décisions. Cependant, si bonne décision il y a, elle ne sera pas facile à mettre à exécution vu les attaches que vous avez avec une certaine personne ou votre dépendance à quelque chose.

Balance

Pas de planète pour vous faire de l’ombre, sauf Saturne pour ceux de fin septembre, début octobre. Toujours le même problème qui vous fait gamberger. Un problème qui provoque en vous des émotions fortes, tristesse, chagrin, regrets. Vous vous demandez si vous vous êtes bien conduit, si vous avez fait ce qu’il fallait, et quitte à vous poser des questions posez-vous les bonnes : est-ce que vous n’avez pas été trop protecteur-protectrice ?

Scorpion

Ne sautez pas à pieds joints sur certaines propositions, mais ne soyez pas non plus dans une méfiance exagérée. Pas de parano : choisissez un juste milieu. Vous serez en effet un peu anxieux sous la conjoncture de cette semaine, surtout si vous êtes du 2e décan. Soyez prudent, notamment, dès qu’il sera question d’argent, de transaction où vous pourriez toucher une commission que vous n’aurez jamais… On peut en effet vous faire des promesses qui ne seront pas tenues.

Capricorne

Plusieurs planètes mettent l’accent sur vos conditions de travail cette semaine, celles-ci pouvant être déstabilisantes. Vous ne serez pas du tout à l’aise ! Deux possibilités : soit vous serez patraque et vous aurez du mal à vous concentrer sur votre travail, soit ce sont vos collaborateurs qui ne vous faciliteront pas la tâche. Toutefois, certains seront en plein doute sur la suite qu’ils veulent donner à leur actuel emploi. 1er décan, le choses vont évoluer d’ici quelques mois.

Sagittaire

De nouveau, cette semaine, vous vous demanderez quel mauvais sort vous empêche de construire du solide. A priori, vous êtes le seul responsable. D’après les astres, votre inconscient semble être plus fort que votre volonté consciente et vous allez d’acte manqué en acte manqué. C’est le 2e décan qui est le plus touché et surtout ceux qui sont nés autour des 8 et 9 décembre, voire les 10 et 11 (Neptune est une planète gazeuse dont l’influence peut s’étendre).

Verseau

Une belle semaine pour le 2e décan, même si vous devez parfois vous pincer pour revenir à la réalité. Certains compliments seront trop beaux pour être vrais. A moins que vous ne receviez une proposition et que vous vous demandiez si vous n’êtes pas en train de rêver, de croire à des choses qui n’existent pas… Laissez passer un peu de temps, c’est la seule manière de voir si c’est du sérieux ou non. 1er décan, la semaine sera encore très… sportive, agitée ou fiévreuse.

Poissons

Plus que d’autres vous serez sensible aux dissonances sur Neptune. Écoutez vos petites voix intérieures mais surtout pas les conseils que l’on vous donnera. La plupart du temps, ils seront intéressés, surtout si vous êtes né autour du 7 mars : vous êtes fragilisé par la présence de Neptune sur votre Soleil (nous en avons souvent parlé) et on pourrait vous faire croire n’importe quoi, tout simplement parce que vous aurez envie d’y croire. Prenez du recul !

La Rédaction