Horoscope du 22 juin 2018

Bélier

De belles harmonies dans votre ciel, elles accentuent le sentiment de votre valeur et vous incitent à apprécier la vie sous toutes ses formes. Surtout né fin mars. Vous êtes peut-être à la tête d’un projet de longue haleine, dont vous ne verrez pas le bout tout de suite et les bons influx de Vénus (aujourd’hui) laissent penser que vous en tirerez du profit. Et si ce n’est pas un profit financier ce sera un profit en termes d’image. Mais une création peut aussi attirer l’attention sur vous.

Taureau

Né fin avril, Mars et Vénus s’opposent, vous êtes dans un climat où il y a de l’attirance et du rejet. Aimeriez-vous quelqu’un qui ne veut pas de vous ? Ou êtes-vous en train de subir une séparation dont vous ne voulez pas et qui vous est donc imposée ? Cela peut se jouer sur le terrain amoureux pour les uns et sur le terrain professionnel pour les autres. Dimanche, Vénus aura dépassé l’opposition de Mars et les choses devraient se calmer, mais seulement partiellement.

Gémeaux

Vous êtes plutôt verni si vous êtes né fin mai car Vénus et Mars vous envoient de bons influx, favorables à toute importante négociation, financière ou autre. L’aspect est exact aujourd’hui, donc l’affaire a pu se faire ces derniers jours, mais il est encore actif pour les retardataires. Il se défera dimanche, toutefois Mars restera en bon aspect avec vous, indiquant par là que vous serez sur un projet, une idée ou des convictions à défendre bec et ongles. Et vous y parviendrez.

Cancer

Si vous êtes ennuyé par Saturne 1er décan, vous avez aussi la chance d’être en harmonie avec Uranus et de pouvoir prendre un nouveau chemin, très différent. Vous pourriez même changer carrément d’activité et vous retrouver dans un environnement totalement inconnu. Mais Saturne vous incite à résister, à vouloir garder  » l’ancien  » parce qu’il est confortable, habituel, alors que le  » nouveau « , vous ne savez pas ce que vous allez y trouver !

Lion

Toute ma compassion aux Lion de début août : vous recevez une opposition de Mars qui s’est installée pour quelques semaines et qui crée de fortes tensions. Vous avez affaire à un adversaire coriace, ou à quelqu’un qui refuse de vous donner ce que vous demandez. Un conflit peut également avoir éclaté entre vous et un proche et vous ne pouvez pas user de vos armes habituelles car vous devez ménager cette personne, prendre des gants, ce qui n’est pas facile pour le Lion.

Vierge

Vous n’avez pas à vous en faire, votre progression est rapide et tout se passe comme vous l’envisagez. Si vous avez des surprises, elles seront bonnes. D’un côté Uranus est en harmonie avec vous (1er décan, tout début du signe), alors que le Soleil en Cancer depuis hier est également en phase avec votre décan ; de l’autre, Saturne forme un bon aspect avec vous qui accentue votre force intérieure, votre persévérance et votre puissance de travail. Que des bons ingrédients.

Balance

2e décan, vous êtes en vedette jusqu’au 1er juillet, grâce à un très amical aspect de Vénus. Vous serez aidé de tous côtés, que ce soit par la chance ou par des amis. Ça ne sera pas durable, probablement une journée pour chacun et il faudra peut-être devancer quelque chose, saisir une occasion au vol pour que d’autres ne se l’approprient pas. A moins que vous ne receviez une invitation à laquelle vous ne vous attendiez pas et qui peut venir d’une personne que vous ne connaissez pas très bien.

Scorpion

Né en octobre, vous êtes de ceux qui sont chamboulés, mais heureusement Saturne veille et a, depuis des mois, forgé votre caractère. Vous pouvez tout supporter. Votre faculté à analyser les situations et à approfondir, à ne pas rester à la surface, a été décuplée et vous comprenez (peut-être intuitivement pour le moment) ce que vous demandent Uranus et Mars, à savoir d’accepter un changement un peu radical dans le domaine relationnel (union, association, etc.)

Sagittaire

Si vous êtes né début décembre, vous êtes agréablement entouré par Vénus et par Mars. Il se peut que vous vous soyez littéralement enflammé pour quelqu’un. Mais est-ce que cela va durer, telle est la question. Souvent, vous avez envie de vivre de belles histoires, mais vous en appréciez plus les débuts, quand la flamme est forte, que la suite. Elle vous semble banale et en vient selon vous toujours au même point. Réfléchissez, demandez-vous si vous n’avez pas intérêt à vous poser un peu.

Capricorne

Si Saturne vous oblige à une grande rigueur, quitte même à vous inhiber, Uranus est là pour vous aider à lever ces blocages, mais il faut changer de comportement. Cela s’adresse aux natifs du 1er décan qui devraient se mettre davantage en avant et donner une autre image d’eux-mêmes. La conjoncture vous demande de vous libérer de vieux schémas qui n’ont plus cours mais que vous conservez parce que c’est dans votre nature de conserver ! Là, ce n’est pas souhaitable.

Capricorne

Fin du 1er décan, né autour du 29 janvier, Mars est installée chez vous et s’oppose à Vénus. Seriez-vous partagé entre envie de vous attacher ou au contraire de fuir ? L’amour peut faire peur au Verseau, surtout si vous avez le sentiment de ne pas avoir été aimé dans votre enfance ; il vous met (selon vous) en danger et vous ne surmontez ce sentiment qu’au prix de nombreuses angoisses. Cet aspect est durable et crée inévitablement du stress : toute technique visant à vous détendre sera la bienvenue.

Poissons

Comme je vous le disais hier, vous avez tiré les bonnes cartes et ce sera confirmé ce week-end. Sauf si vous êtes ascendant Capricorne, Bélier, Cancer ou Balance. Ou si votre ascendant se trouve au tout début du Lion, Verseau, Scorpion ou Taureau. Dans ce cas, vous risquez d’être stressé par les configurations en cours. 3e décan, Mercure entame un très rapide aspect avec vous et si vous êtes né le 11 mars, aujourd’hui est une bonne journée pour solliciter un entretien ou vous occuper plus de vous que des autres.