Un jeune surpris en pleins ébats sexuels avec une malade mentale

C’est une patrouille des éléments du commissariat de police de Rebeuss qui est tombée sur la scène dans la nuit du 29 au 30 juin 2020 aux environs de minuit, à l’avenue Blaise Diagne X Dial Diop, plus précisément près du feu tricolore. Ils ont appréhendé le jeune vigile âgé de 25 ans.

 Il abusait de la mentale en pleine rue

Ahmadou Sall, vigile domicilié à la Médina, à la rue 22×18, a ciblé une malade mentale pour satisfaire sa libido. Surpris en pleins ébats sexuels dans la rue, il a été arrêté.

Etat mental de la fille ignoré ?

Arrêté, devant les enquêteurs, le mis en cause a expliqué qu’il s’était rendu au bar de Niayes Thioker vers 19 heures pour prendre quelques verres. En rentrant, dit-il, il a trouvé une malade mentale couchée non loin du feu tricolore. Ressentant une fringale libidinale, il s’est approché d’elle et la fille qui avait faim lui a demandé de l’argent avant de passer à l’acte. Pour appâter sa victime, Ahmadou Sall lui a donné le pain qu’il avait dans son sac. Il dit ignorer que la fille est une déficiente mentale. Il a été déféré au parquet pour outrage public à la pudeur.

Laisser un commentaire