Sommet africain sur la paix et la sécurité : la plaidoirie honorable de Macky Sall pour une Afrique forte

Dakarmidi – Profitant de la cérémonie d’ouverture du premier Sommet africain sur la paix et la sécurité, initié par la FPU sur le thème : « Nouvelle Afrique : interdépendance, prospérité mutuelle et valeurs universelles », le président Macky Sall a servi un discours honorable sur la situation du continent africain. Le chef de l’Etat du Sénégal a confié que « l’Afrique n’est pas pauvre, elle est plutôt pénalisée par les règles de l’échange inégal ».

« L’Afrique réclame une gouvernance économique financière mondiale plus inclusive, une lutte plus soutenue contre les fléaux financiers illégaux et une juste rémunération de ses matières premières en particulier dans le domaine des mines et du pétrole », a lancé Macky Sall qui dira comme pour répondre au président américains Donald Trump que « cette Afrique doit se dresser fermement contre toutes formes de dérives racistes, xénophobes, et négationnistes. Parce que toutes les cultures et toutes les civilisations sont d’égale dignité ».

Dans la suite de sa plaidoirie très convaincante, Macky Sall explique que « l’Afrique est le continent de demain, et demain, c’est déjà, aujourd’hui. Je crois à cette Afrique nouvelle. Une Afrique capable de se prendre en charge. Une Afrique qui pense et agit par et pour elle-même ». En outre, ll a poursuivi, ajoutant que « c’est pourquoi l’Afrique revendique à juste titre, la réforme de la gouvernance mondiale à travers la réforme du Conseil de sécurité des Nations-Unies, entre autres ».

La rédaction