Présidentielle 2019 – Me Wade menace de rendre « irrespirable » le pays si Karim n’est pas candidat

Séjournant à Doha depuis plusieurs mois, Me Abdoulaye Wade refait surface et réagit sur le rejet de l’inscription de Karim Wade sur les listes électorales et à la probable invalidation de la candidature de Khalifa Sall pour la présidentielle de 2019, au micro de Ahmed Aïdara repris par PressAfrik.

L’ancien président du Sénégal » affirme de manière claire qu’il n’y aura pas d’élection si les candidatures de Karim Wade et Khalifa Sall sont invalidées ».

Il exhorte l’opposition de poursuivre les marches comme celle initiée le 13 juillet 2018 et menace le régime de Macky Sall. « Le Pds va appeler la Jeunesse à se rendre au ministère de l’Intérieur et dans les gouvernances pour s’emparer et brûler les listes électorales ne comportant pas les noms de ces deux candidats. C’est du matériel de fabrication de faux de nature de celui des faussaires des billets de banque », fustige-t-il.

La Rédaction