Présidentielle 2019: Les 45 départements investissent Baldé

Les jeunes Centristes veulent accompagner leur mentor au Palais de la république en 2019. Cette déclaration a été faite lors de l’anniversaire de l’UCS à Dakar.

Pour Boucounta Mbaye, membre du comité exécutif de l’UCS par ailleurs chargé des élections dans la section jeunesse de ladite formation la jeunesse étant le fer de lance de toute formation politique, « nous avons décidé de nous réunir ensuite remobiliser les troupes à travers les 45 départements que comptent le pays. Et nous avons fixés certains objectifs par rapport à la prochaine présidentielle », a-t-il dit devant la presse. Les jeunes de l’UCS lors de cette rencontre ont renouvelé leur confiance au président Abdoulaye Baldé. « Nous sommes derrière le président de l’UCS pour n’importe quelle position qu’il prendra. Les 45 départements se sont réunis dans le but de fortifié notre position et intension de porter notre leader à la tête de la magistrature suprême. »

Baldé dans le jardin de Macky
A en croire Kenbougoul Faye, la présidente de la jeunesse féminine, « depuis 2012, on nous annonce dans le gouvernement de Macky Sall et pourtant personne nous a vu dedans mais nos détracteurs continuent de salir notre image. »  Dans la foulée, la jeune dame annonce les couleurs pour la présidentielle de 2019.  « Notre objectif reste intact conquérir le pouvoir en 2019 car nous avons un candidat crédible, il a un parcours riche et peut bien gérer le pays sans problème », théorise Melle Faye.  Sur le plan politique, les jeunes de l’UCS se glorifie de leur parcours.  « Toutes les élections que nous avons participé, nous avons obtenu des bons résultats malgré les manquements. l’UCS, contrôle plusieurs localités depuis 2014 avant de se placer 5e sur les législatives dernières, Et depuis nous travaillons pour son élection à la magistrature suprême. »

La Rédaction