Le Sénégal candidat au Conseil des Droits de l’Homme de l’Onu

Le Service International des Droits de l’Homme (SIDH), associé avec le Département des Informations Publiques de l’ONU,  a publié ses recommandations que chaque candidat-pays devra respecter en tant membre du Conseil. 
 
Ainsi, le SIDH  invite le Sénégal à abroger l’arrêté Ousmane Ngom portant interdiction de marche dans le Plateau, rapporte Les Échos.
 
Le SIDH recommande aussi au Sénégal de rendre possible l’exercice du droit de vote des détenus.
Pour rappel, le Sénégal est candidat au Conseil des Droits de l’Homme de l’Onu pour 2021-2023.