Labé : un chinois mis aux arrêts avec des « faux » produits pharmaceutiques…

LABE- Une importante quantité de produits pharmaceutiques contrefaits a été saisie ce vendredi 21 juillet 2018 par les services de la douane de Labé.

Ces produits étaient stockés dans un bâtiment tenu secret dans le quartier N’Diolou, dans la commune urbaine de Labé. Le propriétaire des produits est un chinois qui se fait appeler Xen. Après la saisie des produits pharmaceutiques, le chinois a été conduit dans les locaux de la direction régionale des douanes pour être entendu.

« Cette cour est toujours fermée. Il y a un chinois qui habite à l’intérieur ; Un groupe électrogène est constamment en marche, même lorsqu’il y a le courant dans le quartier. Mais l’accès n’est pas permis. Notre soupçon s’est confirmée quand une panne d’électricité est survenue dedans, un électricien a été appelé pour résoudre le problème. Après avoir tenté plusieurs fois sans succès, l’électricien a voulu faire appel à d’autres collègues à lui, mais le chinois a dit que personne d’autre ne doit accéder à sa maison. La nouvelle s’est ensuite très vite propagée dans le quartier, et les services des douanes ont été saisis », a expliqué un citoyen du quartier de N’Diolou.

Un officier de police en service à Labé a confié à notre reporter que le chinois qui serait le propriétaire des produits pharmaceutiques avait déjà été arrêté avant d’être libéré.

Au tribunal de première instance de Labé, le Procureur dit attendre le rapport de la douane pour avoir d’amples informations.

Au tribunal de première instance de Labé, le procureur confie qu’il attend le rapport de la douane pour avoir d’amples informations autour du dossier. Il confirme tout de même avoir délivré un mandat de perquisition du bâtiment

A suivre…

La Rédaction