Journée mondiale de la liberté de la presse : Article 19 se penche sur les «contrepoids du pouvoir»

La Journée mondiale de la liberté de la presse sera célébrée jeudi 3 mai au Sénégal. Et article 19 Afrique de l’Ouest, en collaboration avec le Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, va profiter de cet événement pour se pencher sur la situation de ce secteur au Sénégal. C’est dans ce sens qu’il va organiser un panel dont le thème portera sur «Médias, Justice et Etat de droit : les contrepoids du pouvoir».

Cette action, selon l’organisation de la société civile, est en droite ligne avec l’Objectif 16 du Programme de développement durable à l’horizon 2030, lequel « met l’accent sur la promotion de sociétés justes, pacifiques et inclusives. La paix, la justice et les institutions efficaces permettent de mener à bien les efforts de bonne gouvernance ainsi que les autres efforts de développement durable, et un environnement médiatique indépendant et favorable joue un rôle facilitateur», informe le communiqué parvenu à PressAfrik.

«Au vu des situations des journalistes qui prévalent dans le monde et plus particulièrement en Afrique avec chaque année des cas de restrictions ou d’injustices enregistrées dans l’exercice de la fonction de journaliste, place revient toujours lors de la célébration de cette journée de se pencher sur ces situations. Mais aussi et surtout trouver les voies et moyens permettant une pratique journalistique plus aisée susceptible de répondre sans ambages aux politiques de démocratie, de bonne gouvernance et d’Etat de droit où toutes les libertés individuelles seraient respectées», conclut le document.