» Il m’a demandé l’audience mais je ne divulguerai pas le contenu de notre discussion  » Mansour Faye

Si le patron de Pastef nie l’existence de cette rencontre, Mansour Faye estime que les fait sont têtus car ils se sont passés devant témoin et à sa demande. 

Face à la presse, le maire dé Saint-Louis indique « l’audience a bien eu lieu. En ce moment là, j’étais délégué général à la rue Parchap. Il m’a demandé l’audience mais je ne divulguerai pas le contenu de notre discussion. Il y avait un témoin, un magistrat. Mieux, il y’a un élément sonore dans lequel Ousmane Sonko reconnaît l’existence de cette audience, il a même donné le jour et cité le témoin. Maintenant, la loi ne me permet pas de faire sortir cela, mais si Ousmane Sonko me donne son aval, je pourrais mettre ça entre les mains de la presse pour que tout soit clair une bonne fois »