États-Unis: Joe Biden contraint de s’excuser après une gaffe autour du «vote noir»

Le candidat démocrate à la Maison Blanche a été contraint de présenter ses excuses après une déclaration jugée raciste ou condescendante à l’égard des Afro-Américains. Interrogé par l’animateur noir d’une émission de radio new-yorkaise, Joe Biden lui a lancé qu’il n’était pas noir s’ils hésitait à voter pour Donald Trump.
« Je n’aurais pas dû être si cavalier, je ne considère pas du tout le vote noir comme acquis », a déclaré Joe Biden pour s’excuser. Quelques heures plus tôt, le candidat démocrate à la Maison Blanche avait fait une de ces gaffes dont il a le secret lors d’une émission de radio populaire animée par un Afro-Américain : « Si vous hésitez à voter entre Donald Trump et moi, alors vous n’êtes pas noir », avait-il lancé.
Le camp républicain a aussitôt réagi. Donald Trump Jr, le fils du président, a évoqué la mentalité raciste et dégoûtante du candidat démocrate. Et le seul sénateur noir républicain, Tim Scott, est allé exprimer son indignation sur Fox News. « Un million trois cent mille Afro-Américains ont voté pour Trump. Il dit qu’un million trois cent mille Afro-Américains ne sont pas noirs ? Mais pour qui se prend-il ? C’est le commentaire le plus arrogant, le plus scandaleux que j’ai entendu depuis très longtemps », a-t-il affirmé.
Une conseillère de la Maison Blanche est aussi montée au créneau pour dénoncer les propos du candidat démocrate. Interrogée sur les remarques racistes de Donald Trump, elle a accusé les médias de les sortir de leur contexte.

Laisser un commentaire