Cité Gadaye : Les victimes des bulldozers du promoteur immobilier Babacar Fall ne fléchissent pas…

Dakarmidi- Mortal Kombat entre les déflatés de la Cité Gadaye de Yeumbeul (dép. Pikine) et leur supposé bourreau Babacar Fall dit Mbaye, PDG de «Technologies2000». Pour cause, des responsables de la Communauté Lébou  originaires de Yeumbeul viennent de sortir au vitriol pour prendre fait et cause pour le sieur Fall. Un état de fait qui a frustré plus d’une victime. Au nombre de 253 familles, elles  sont encore sorties du bois pour exprimer leur ferme détermination à rétrocéder leurs dus. : «Mon père Gothe Diop  n’avait octroyé que  9 hectares à  Babacar Fall dit Mbaye. S’il dit, aujourd’hui, que les 4 hectares lui appartiennent, il prêche le faux ! Nous avons là, des preuves à l’appui (ndlr : il brandit des papiers en bonne et due forme). Ceux qui  s’agitent et veulent lui  soutenir dans ses manigances ont  bouffé son argent moyennant un soutien. Ce sont de vrais Sai Sai comme lui», apostrophe Matar Diop, fils du défunt Gothe Diop. Babacar Sow, vice-président du Collectif des victimes de la Cité Gadaye, de renchérir à son tour : «Nous détenons, aujourd’hui, la procuration notifiée (faite devant un notaire). Elle est entre les mains de Pape Diop, notre vendeur. Babacar Fall est incapable de brandir la procuration sur les 4 hectares qui reste. Qu’il sorte l’acte de vente Il manipule des gens pour avoir gain de cause. Mais, que nenni !»

Au finish, ces 253 familles interpellent le Chef de l’Etat son Excellence Macky Sall pour le règlement définitif de ce conflit. Elles souhaitent que le droit soit dit et bien dit.