50 femmes d’affaires les plus influentes en Afrique : quatre sénégalaises sur la liste

Dakarmidi – Le magazine « Jeune Afrique » a publié ce mardi 21 mars, une liste des cinquante (50) femmes les plus dominantes dans le monde des affaires en Afrique. Ces femmes, se sont imposées à la tête de grandes entreprises ou en tant que numéro deux (2) ou trois (3). Parmi elles, quatre (4) sénégalaises qui sont certes peu connues au pays de la « teranga » mais, marquent actuellement leurs empreintes dans le milieu des affaires.

Anta Babacar Ngom Bathily est directrice générale de Sedima (agro-industrie). En 2016, son père l’a propulsée à la tête de l’entreprise familiale. Les projets n’ont pas manqué pour cette multidiplômée (Dauphine, Sciences-Po, York University) : construction d’une usine d’aliments pour animaux et d’un abattoir, et création d’une filiale au Mali.

Khady Dior Ndiaye est directrice générale de Citibank en Côte d’Ivoire, pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale (banque). Après le Sénégal, où elle a exercé pendant trois ans comme directrice générale, cette diplômée de Georgetown, entrée dans le groupe américain en 1997, a grimpé un nouvel échelon à la mi-2016 en devenant directrice Afrique de l’Ouest et Afrique centrale de Citi

Marie Odile Sene Kantoussan est directrice générale de CGF (Bourse). Numéro deux de la société de gestion et d’intermédiation CGF fondée par Gabriel Fal, elle a géré en 2016 l’augmentation de capital de son entreprise et son déménagement dans de nouveaux locaux.

Anna Ba est présidente-directrice générale de Sipres (immobilier). Actionnaire majoritaire de son entreprise, elle est l’une des rares dirigeantes à évoluer dans le secteur de la promotion immobilière. En 2016, 65 % des salariés de Sipres étaient des femmes.

La Rédaction