Yakham Mbaye, secrétaire d’Etat à la communication : « Il faut redéfinir le format économique de l’entreprise de presse »

Dakarmidi – « Il nous faut redéfinir le format économique de l’entreprise de presse. Il nous faut, au plus vite, boucler le processus d’application du Code de la presse, comme le président de la République, Macky Sall, l’a formulé lors de la remise du Cahier de doléances au Synpics », c’est le souhait, du Secrétaire d’Etat à la communication Yakham Mbaye qui faisait face à la Coordination des Associations de Presse (CAP)

« Avant la fin de cette législature, le Sénégal aura un Code de la presse digne de sa démocratie. Depuis plus de vingt ans, nous avons noté un vide juridique. Ce qui n’est pas dans l’intérêt de qui que ce soit. Nous sommes sensibles à la requête. Cette marche est une célébration de la démocratie. Nous n’allons pas pour autant nous arrêter à la parole. Toutes les doléances seront transmises à qui de droit », dira le ministre qui a magnifié la marche des journalistes.

Ancien journaliste ayant fait face aux problèmes de la presse Yakham Mbaye confie que : « Dès la semaine prochaine, l’essentiel sera fait. « Il s’agira de mettre le doigt là où ça fait mal. Vous pouvez compter sur l’engagement et la détermination du président de la République à mettre fin à la situation précaire qui sévit souvent dans le monde des médias », a-t-il soutenu.

La Rédaction