Trump: la Chine aurait pu empêcher la propagation du coronavirus

Le président américain Donald Trump a déclaré lundi que la Chine aurait pu stopper le coronavirus avant qu’il ne se propage à travers le monde, et a fait savoir que son administration menait une «sérieuse enquête» sur les origines de l’épidémie. «Nous ne sommes pas contents de la Chine», a-t-il dit lors d’un point de presse quotidien à la Maison blanche sur le coronavirus.

 

«Nous pensons que (le virus) aurait pu être stoppé à la source. Il aurait pu être stoppé rapidement et il ne se serait pas propagé partout dans le monde», a ajouté le président américain.