Présidentielle au Mali: Soumaila Cissé grand favori, va-t-on vers une nouvelle alternance?

Dakarmidi – Dans les rues de Bamako, et partout dans les profondeurs du pays, le débat fait rage sur la Présidentielle prévue le 24 Juillet prochain. Les maliens ont vu qu’il leur fallait une nouvelle alternance, et un homme capable de faire rebondir le pays, dont l’économie marche avec des béquilles, et les fondements de la République foulés au pied, par un régime qui a failli à son rôle principiel, celui d’attaquer la pauvreté des masse et de l’éradiquer. Dans une chirurgie moins parfaite, IBK s’est installé aux commandes, en pilotant presque à vue, un pays qui manque de tout, mais dont les fils sont prêts à se donner corps et âme pour imposer le Mali dans le concert des pays épanouis, par l’intelligence et l’engagement patriotique, et non la soumission à des forces occultes.

Soumaila Cissé a réveillé cet espoir en chaque malien, en proposant dans une démarche inclusive, la confection de nouveaux habits à la République, un tel challenge qui a rencontré une adhésion populaire, de Kayes à Kidal, de Sikasso à Tombouctou. Les urnes vont parler certainement, la démocratie aussi, celle de la nouvelle vision d’un peuple meurtri, ce 24 Juillet. Au bout des tranchées, loin des manœuvres corruptrices, le peuple malien donnera un signal fort aux peuples de la sous-région, ce même signal qui a emporté Jammeh, en Gambie. Le réveil n’est plus alors qu’une question de jours …

La rédaction