MAME MAKHTAR GUEYE : «L’Etat donne aux associations d’homosexuels des récépissés comme pour les partis politiques»

Dakarmidi- Mame Makhtar Gueye apporte de l’eau au moulin du khalife général des Tidianes. Serigne Babacar Sy Mansour avait dénoncé l’impunité qui couve l’homosexualité au Sénégal. Pour le Président de l’Ong Jamra, l’Etat n’a pas pris ses responsabilités sur la question. «Comment un Etat peut se glorifier d’avoir structuré l’article 319 du Code pénal qui condamne les unions de contre nature, pour en même temps consacrer aux associations d’homosexuels et de lesbiennes des récépissés comme pour les partis politiques et les dahiras. C’est paradoxal.

Voilà l’inquiétude du Khalife Serigne Babacar Sy Mansour. Il n’a pas tort de parler d’impunité», a-t-il indiqué, joint par Seneweb. Pour lui, les propos du khalife sont loin d’être gratuits : «A titre d’exemple, au mois de juillet, la presse s’était fait l’écho d’un scandale organisé par un gang de lesbiennes dans le quartier de Thiaroye Leona. En plus, il y a des mariages homosexuels qui ont été célébrés le jour du Gamou. A Kaolack, il y a eu des tournages de films pornographiques dans un cimetière.» Pour appuyer Serigne Babacar Sy Mansour, l’Ong Jamra a décidé d’entamer une série de visites dès la semaine prochaine : «Nous serons à Tivaouane pour remercier et féliciter le Khalife pour sa position sur la question.
 Ensuite, nous irons à Touba, Ndiassane, Médina Baye, Yoff, et partout pour inviter les autres guides religieux à s’approprier les propos de Serigne Babacar Sy Mansour. Ensuite, nous irons rencontrer l’Eglise avec qui nous partageons le même combat», a renseigné Mame Makhtar Gueye. Il appelle la population à en faire son affaire. Car, dit-il, l’homosexualité est rejetée par toutes les religions révélées.