Mamadou Diop Decroix s’emporte: « Gnii khana amou gnou badiène wala nidiaye bouleen wakh deug »