Lutte contre la maltraitance et la mendicité des enfants au Sénégal: l’Italie finance l’opération

Dakarmidi – Pour combattre le fléau de la mendicité et de la maltraitance des enfants au Sénégal, le ministère de la Justice en partenariat avec la coopération italienne a officiellement lancé le projet d’appui à l’éradication de la mendicité et de la maltraitance au Sénégal. Selon M. Aliou Ndiaye du ministère, ce projet rentre dans le cadre de l’objectif du gouvernement d’éradiquer totalement la mendicité juvénile sous toutes ses formes.

« La mendicité est devenue aujourd’hui une forme d’exploitation des enfants à des fins lucratives et totalement en contradiction avec ses objectifs premiers », déclare-t-il. Sur la même lancée, il déplore : « les enfants talibés dont l’objectif initial est l’apprentissage et la mémorisation du coran vivent dans une extrême précarité, sont exposés aux abus de toutes sortes, à la maltraitance, et sont obligés à quémander l’aumône au profit d’adultes, de marabouts, de maîtres daaras ou de parents peu soucieux de leurs droits ».

Pour parer à cette situation, M. Ndiaye propose une démarche qui se fonde sur une approche consistante à revisiter le cadre juridique et institutionnel relatif à la protection de l’enfance, mais aussi développer des programmes chargés de traduire en acte, les objectifs définis par le gouvernement, informe L’As.

Pour sa part, M. Andrea Ori, représentant des nations unies aux droits de l’homme, a indiqué que malgré les multiples efforts consentis par le gouvernement sénégalais, le phénomène persiste et perdure. M. Ori juge que des actions urgentes et durables doivent être envisagées pour aboutir à des solutions définitives. Andrea Ori souligne également que les objectifs du projet cadrent parfaitement avec les recommandations des Nations Unies pour stopper ce phénomène d’exploitation des enfants par la mendicité.

La Rédaction