Législatives 2017 – Décision du Conseil constitutionnel :  » Benno  » se réjouit, parle d’un record d’inscrits

Dakarmidi – C’est tout naturellement que l’Alliance pour la République (APR) et ses alliés ont approuvé la décision du Conseil constitutionnel autorisant quatre documents d’identification, autres que la carte d’identité biométrique de la Cedeao, pour voter au scrutin de dimanche prochain.

 » La coalition se réjouit de la décision du Conseil constitutionnel qui permet ainsi à plus de 6 millions de Sénégalais, un record dans l’histoire du Sénégal, de pouvoir s’acquitter de leur droit de vote « , a déclaré le président de la cellule de communication de BBY, Papa Mahawa Diouf, en conférence de presse hier vendredi, à leur siège, qui assure que des mesures d’accompagnement sont prises par le ministre de l’Intérieur pour faciliter le vote des électeurs munis d’un récépissé et l’obtention pour les primo-inscrits d’un document d’immatriculation.

 

Me Ousmane Sèye d’expliquer que malgré toutes les dispositions déjà prises pour faciliter la tâche aux électeurs, d’autres mesures sont prises pour parer à toute éventualité. Pour éviter les désagréments,  » l’Administration a pris la responsabilité d’afficher le jour du vote, la liste de tous les électeurs dans les centres pour leur permettre de connaitre leurs bureaux « . Mais le problème est de taille, pour ceux qui ne possédaient antérieurement aucune pièce d’identité, et qui se sont nouvellement inscrit sur le fichier. L’avocat a explicité la procédure adoptée par les autorités pour les primo-inscrits. Ils ont un récépissé sur lequel il n’y a ni numéro d’identification nationale ni de photo.

Les autorités locales, c’est-à-dire, préfectures et sous-préfectures, ont pris la décision de confectionner un document sur lequel figure la photo des primo inscrits ainsi que leurs numéros d’immatriculation nationale. Il leur est demandé à tous, à partir de demain (Ndlr: aujourd’hui) de se rapprocher des préfectures et sous-préfectures de leurs lieux de vote pour retirer un document sur lequel figurent leur photo et leur numéro d’immatriculation nationale pour leur permettre de voter « , a annoncé Me Seye.

La rédaction