Fraude sur les Marchés Publics : Jiangsu Sénégal n’échappe pas à la sanction de la Banque Mondiale

Dakarmidi – L’entreprise chinoise Jiangsu qui a son siège social à Mermoz Comico a été exclue des marchés du groupe de la Banque Mondiale pour fraude présumée. Alors que cette sanction concerne toutes les filiales de cette société qui est chargée au Sénégal de prendre en charge la construction de l’université Cheikh Ibrahima Niasse de Kaolack.

Multirécidiviste selon la banque mondiale, Jiangsu a tenté de frauder en communiquant de fausses informations pour des appels d’offres. Libération informe que les faits reprochés ont été reconnus par les responsables qui avaient été convoqués lors de l’instruction du dossier.

Selon des sources documentées, l’entreprise est également sanctionnée par la Banque Africaine de Développement (BAD). Epinglée à causes des mêmes actes frauduleux, la mesure de la sanction de cette entreprise chinoise est entrée en vigueur depuis le 14 février 2014 et s’étend jusqu’en 2038.

Néanmoins, exclu des marchés de la banque mondiale depuis 2017, la filiale Jiangsu ne pourra conquérir à nouveau au Sénégal qu’en juillet 2018.

La Rédaction