( Exclusif ) Scandales réfection Building administratif: Qui protège Bamba Ndiaye S.A ?

Dakarmidi- De 17 milliards la facture explose à plus de 40 milliards et au delà la réfection du building administratif coûtera au contribuable sénégalais plus de 50 milliards de nos francs.

Le building administratif qui porte désormais le nom de Mamadou Dia est bâti sur 9 étages, sa réfection ne devrait coûter selon un architecte italien que 940.000.000 fcfa par étage soit pour un montant global de 8.460.000.000 fcfa avec deux avenants au maximum de 180.000.000 fcfa chacun.

Pour rappel en moins de 30 mois la Sonatel a construit sur la VDN deux immeubles de 7 et 8 étages soit pour un total de 15 étages à un peu moins de 8 milliards de fcfa, clé à la main, des immeubles qui respectent toutes les normes environnementales internationales. Rien que cette comparaison prouve à suffisance que Mr Bamba Ndiaye mérite d’être auditionné et traduit devant les cours et tribunaux pour avoir abusé l’Etat du Sénégal.

Et pourquoi une traduction devant une cour risque de pas arriver?

Bamba Ndiaye est très bavard en privé: « j’ai mon argent et je sais comment acheter le silence de nos autorités »! No comment !

Bamba Ndiaye s’offre un parking automobiles et une ferme moderne à 4 milliards de francs, et un appartement à côté de Matignon (Paris 07) à 5 millions d’Euros

Des bolides allant de la Mercedes S63 AMG à la Rolls Royce, des voitures de luxe à des prix fous. Aujourd’hui son parking automobiles est estimé à plus de 2 milliards de nos francs. Ses vaches hollandaises que l’on compte en centaines remplissent sa nouvelle ferme à quelques encablures de Dakar, son lieu de passion à tous les niveaux. Et tout cela sous l’œil coupable du Président de la République et de la première dame, cette dernière dont on soupçonnerait sa fondation d’avoir reçu des pots de vin de l’homme d’affaires, qui par ses actions a acheté son immunité. Ou encore ses deux appartements dans des coins chics de Paris, près de Matignon ou à New York. L’Etat du Sénégal a vraiment décidé d’enrichir Bamba Ndiaye ….

Bamba Ndiaye béni, Ousmane Sonko banni …

Le couple présidentiel à la place de sermonner le patron de Bamba Ndiaye S.A d’abord sur les délais ensuite sur la rigueur du budget de réfection a préféré le mettre sous sa protection, les raisons en Afrique sont toujours d’ordre pécuniaire. 18 mois pour réceptionner le bâtiment dans le cahier de charge, voilà maintenant dépassée la barre des 60 mois, le délai de construction de la tour la plus haute du monde, Burj Khalifa avec ses 162 étages et ses 309 473 m2. Seul le régime de Macky Sall peut accepter une telle légèreté au plus haut sommet de l’Etat.

Le montant de 50 milliards est le prix d’un hôpital flambant neuf avec un plateau technique relevé et toutes les commodités. Bien loin de ce rêve patriotique, la bamboula demeure autour du couple présidentiel, la souffrance continue d’étouffer le peuple. Au même moment le leader du Pastef est acculé puisque dénonçant l’incapacité de Macky Sall à gérer le pays, son manque de rigueur, et ses méthodes des plus tordues utilisées pour esquinter les finances du pays, dit-il, en protégeant ses proches et en jetant de l’opprobre sur ses opposants. Quitte même à les salir devant le peuple, ce dernier pour qui il se battent régulièrement.

Bamba Ndiaye a-t-il du mérite avec la réfection d’un building qui ne finit jamais et dont il renvoie le tord à l’Etat du Sénégal pour qui les finances agonisent!

Macky Sall interpellé au premier chef …

Le Président Macky Sall est directement interpellé sur le cas de l’homme d’affaires Bamba Ndiaye SA. Depuis Août 2014, alors que démarraient les travaux de réfection du building administratif estimés alors à 17 milliards, le montant est aujourd’hui relevé à près de 50 milliards, ce que réfute l’homme d’affaires sans arguments au retour. Une séance d’explication s’impose entre les deux hommes, ce que Bamba Ndiaye non plus ne craint pas à cause de l’huile qu’il passe sur toutes les lèvres qu’importe le rang qu’occupe son vis-à-vis du moment.

Les scandales ne se limitent pas à cette affaire. Elle dévoile une fine partie de l’iceberg comparée à la relation d’affaires qu’entretient le Dg de la douane et le fils aîné du Président de la République. Nous y reviendrons …

Enquête Pape Birame Touré
Pour Dakarmidi

Laisser un commentaire