Diourbel : la police tire des grenades lacrymogènes sur la caravane de Barthélémy Dias (images)

Dakarmidi – La caravane du socialiste Barthélémy Dias et ses camarades à Diourbel, pour la libération du maire de Dakar, Khalifa Sall, et pour inviter les populations à voter pour la coalition « manko wattu senegaal » aux législatives, a eu la grande surprise de faire face à des tirs de grenades lacrymogènes de la police. Sur sa page Facebook, le maire de Mermoz Sacré coeur réagit avec un message « En France pendant que la démocratie marche, au Sénégal également la dictature marche. Mais nous ne reculerons pas. Liberez Khalifa Sall ! En images, la furie meurtrière de la police sur les proches de KHALIFA Sall et de la coalition Manko Taxawu Sénégal. Diourbel, cet après-midi… »

La Rédaction