Détournement de l’avion libyen : Les deux pirates demandent l’asile politique à Malte

Dakarmidi – Les deux pirates de l’avion libyen détourné ont demandé, vendredi, l’asile politique à Malte, a révélé le PDG de la compagnie Afriqiyah Airways, propriétaire de l’appareil.

«Jusque-là, ils n’ont rien demandé d’autre que l’asile politique», a-t-il affirmé, sans préciser la réponse des autorités maltaises à cette demande.

Abou Bakr al-Fourtia, PDG d’Afriqiyah Airways, a, par ailleurs, indiqué, que les 111 passagers de l’avion ont été relâchés grâce aux négociations engagées avec les pirates. En revanche, les sept membres de l’équipage sont encore retenus en otage.

A la question de savoir si les deux ravisseurs sont partisans de l’ancien président libyen Mouammar Kadhafi, comme annoncé par plusieurs médias, al-Fourtia a répondu qu’il ne pouvait le confirmer ni l’infirmer pour l’instant.

Les deux hommes ont forcé l’équipage à se diriger vers Malte, en menaçant de faire exploser l’avion avec une grenade à main (de fabrication artisanale), selon une source de la même compagnie.