Darou Mousty: une femme enceinte et son mari arrêtés pour trafic de drogue

Dakarmidi – D. Bâ et son mari A. Bâ, ont été arrêtés pour trafic de drogue le jeudi passé à Darou Mousty.  L’épouse D. Bâ est actuellement enceinte et dans un état très avancé de la grossesse. Mais cependant, elle n’a rien trouvé de mieux que de s’atteler avec son mari au trafic de drogue.

Selon le Journal L’Observateur, la Brigade des recherches sous la houlette du Commandant Mor Fall a été informée d’un intense trafic de drogue dans le quartier Darou Rahman. Après investigations, la piste se dirige vers A. Bâ et son épouse D. Bâ.

Pour les appréhender, un des pandores a infiltré le réseau se faisant passer pour un drogué en manque. Déguisé en civil, le gendarme entre dans la maison de D. Bâ et lui dit qu’il veut acheter quelques joints de chanvre.

Le piège se referme aussitôt, D. Bâ sans se douter de rien, remet à la « taupe » un cornet de chanvre indien, qui en contrepartie, lui remet un billet de 1000 f cfa. A peine qu’elle aura le temps de l’empocher, qu’elle se voit encercler par les gendarmes comme un gibier tombé dans un guet-apens et surprennent dans la foulée le mari A. Bâ.

La Brigade entame une perquisition des lieux et y trouve un kilogramme et quatorze (14) cornets de chanvre. Le couple Bâ est conduit à la Brigade et la drogue saisies mise sous scellés.

Bâ entendue par les gendarmes, accuse son époux : « Je ne savais pas que le produit était du chanvre indien. Malade, mon mari m’avait remis le stock, m’instruisant de vendre le cornet à 1000 f cfa. Je suis en état de grossesse très avancé, je ne peux donc me permettre de vendre délibérément de la drogue ». Une déclaration qui n’a, malgré tout, pas convaincu les gendarmes. Quant à son époux A. Bâ, ce dernier reconnaît immédiatement les faits et enfonce son épouse. Il affirme avoir gérer l’illicite commerce en complicité avec elle.

La Rédaction