Congo : Denis Sassou-N’Guesso regagne Brazzaville sans jamais rencontrer Donald Trump aux Etats Unis

Dakarmidi -Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou-N’Guesso a regagné son pays  vendredi 30 décembre 2016 après un séjour aux Etats unis d’Amérique, où il devait avoir un tête-à-tête avec le nouveau président élu, Donald Trump. Une rencontre qui n’a pu avoir lieu.

Tout commence le lundi 26 décembre dernier. Le numéro UN congolais décolle de Maya Maya à la tête d’une délégation très restreinte, destination Miami rappelle le site congolais, portail24. La raison officielle de ce voyage quasi brusque, auquel prend part le ministre des affaires étrangères, est très vite fournie par un communiqué officiel de la Présidence de la République.

« Le président Denis SASSOU-N’GUESSO est attendu ce 27 décembre 2016
aux Etats-Unis d’Amérique où il sera reçu, en sa qualité de Président du Comité de Haut niveau de l’Union Africaine sur la Libye, par le Président élu des Etats-Unis,
Monsieur Donald TRUMP. »

Aussitôt après, c’est  le camp Trump qui sort pour  déclarer que Trump n’a jamais décidé de rencontrer son homologue congolais.   L’information est immédiatement relayée dans les médias.

Tout compte fait, la rencontre n’a jamais eu lieu. Et ce 30 décembre 2016, tôt le matin, le Boeing présidentiel de Denis Sassou-N’Guesso se pose à Brazzaville, de retour de Miami. Sans que l’Homme fort du Congo n’ait pu s’entretenir avec son « hôte » américain.