Commentaire « Tekki » 40 : Mamadou Lamine Diallo revient sur les non-dits de la gestion du pétrole au Sénégal et les faux chiffres sur le taux de chômage

Dakarmidi – Dans son numero 40 de ses commentaires hebdomadaires, le président du mouvement « Tekki », Mamadou Lamine Diallo, fervent défenseur des questions d’intérêt national, revient sur la gestion des ressources naturelles du Sénégal, avec notamment le pétrole et aussi sur le taux de chômage élevé qui est paradoxalement opposé aux chiffres de l’ANSD.

Pétrole sénégalais

« Le Premier Ministre avait affirmé que dans la cession des parts de Petrotim à Timis Corporation et Timis Corporation à Kosmos, qu’il n’y a pas eu de flux financier.

Mr le Président Macky Sall, Mr le Premier Ministre qui a pris la défense de la famille FayeSall et menacé l’opposition, Frank Timis ou Timis Corporation a-t-elle vendu les 25% de parts à BP ? A combien ? C’est la preuve que le COS PETRO GAZ n’a aucune valeur ajoutée sur la transparence et la gouvernance du secteur.

Taux de chômage 

La fête du Travail 2017 est marquée par la persistance du chômage, de la précarité de l’extrême pauvreté dans ce pays. Selon l’ANSD (Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie) au service de Amadou Ba, le taux de chômage (qui comptabilise les emplois du secteur formel, et du secteur informel, et les emplois temporaires, précaires, stages, etc) est à plus de 16%.

C’est l’échec du bilan de Macky Sall qui avait promis 75 000 emplois formels par an.
Le Sénégal de Macky Sall, c’est 100 000 jeunes chômeurs de plus par an, 1000 milliards de dette par an et dix condoléances par an alors qu’il nous coûte 18 milliards par an.

La Rédaction