Les chefs d’Etat de la Cedeao en conclave à Accra ce Samedi pour prendre une « décision majeure » sur la crise en Gambie

Dakarmidi – Le président nigérian Muhammadu Buhari, médiateur principal pour résoudre la crise électorale en Gambie, où le président sortant Yahya Jammeh refuse toujours de quitter le pouvoir, a assuré vendredi qu’une « décision majeure » serait prise ce week-end par des chefs d’Etat africains.

A l’occasion de l’investiture samedi du nouveau président ghanéen, Nana Akufo-Addo, plusieurs chefs d’Etat africains se rendront à Accra, ce samedi et « juste après la cérémonie, ils se rencontreront pour parler de la Gambie », a déclaré le porte-parole de la présidence nigériane, Garba Shehu.

« Une décision majeure est à attendre à l’issue de cette réunion cruciale pour sortir de l’impasse », a-t-il ajouté. « En tant que médiateur principal dans cette crise, le président Buhari est déterminé à résoudre cette crise ». Cette réunion à Accra sera d’autant plus symbolique que le Ghana est souvent cité en exemple en Afrique de l’Ouest pour ses valeurs démocratiques et la stabilité de ses institutions.