A Cuba, la mémoire de Fidel Castro ne s’inscrira pas dans la pierre

Dakarmidi – Conformément à la volonté du « Comandante », aucun lieu ni monument ne portera son nom sur l’île, a annoncé Raul Castro, samedi. Ainsi Castro s’en va et emporte tout avec lui. Selon l’agence de presse africaine, le président cubain Raul Castro a assuré dans la soirée du samedi 3 décembre qu’aucun lieu ni monument ne porterait le nom de Fidel Castro sur l’île caribéenne.

A l’occasion du dernier discours d’hommage au « Comandante », mort le 25 novembre à 90 ans, prononcé sur la place de la révolution Antonio Maceo de Santiago de Cuba, le chef de l’Etat a expliqué que cette mesure répondait au souhait du père de la révolution.

Il a toujours insisté pour qu’après son décès « son nom et sa figure ne soient jamais utilisés pour baptiser des institutions, places, parcs, avenues, rues ou autres sites publics, et que ne soient jamais érigés à sa mémoire monuments, bustes, statues et autres formes similaires », a rappelé le cadet des Castro, qui a succédé à son frère en 2006.