Crise au Mali : l’Union africaine hausse le ton!

Dakarmidi  – Le président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat condamne fermement la détention forcée du président malien Ibrahim Boubacar Keita, du Premier ministre et d’autres membres du gouvernement malien et appelle à leur libération immédiate.

« Le Président rejette fermement toute tentative de changement anticonstitutionnel de gouvernement au Mali et appelle les mutins à cesser tout recours à la violence, et appelle au respect des institutions du pays », rapporte son porte-parole dans un communiqué de presse parcouru par iGfm.

Moussa Faki Mahamat appelle la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), les Nations Unies et l’ensemble de la communauté internationale à conjuguer les efforts collectifs pour s’opposer à tout recours à la force comme moyen de mettre fin à la crise politique au Mali.